Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Voilà encore une démonstration que la terre tourne à l’envers. Nous sommes dans une époque où les criminels, les bandits, les voleurs, et maintenant les djihadistes portent plainte pour faire valoir les droits qu’ils auraient perdu en perpétrant le mal autours d’eux.
Il y a toujours eu des gens en marge, des malfrats, cela existe depuis que le monde est monde, c’est ainsi, personne ne pourra le changer, même si les pouvoirs publics ont l’obligation de le combattre le plus durement possible. Car c’est lui qui fait autorité dans un domaine qui théoriquement est le sien, seulement tout se délite, tout éclate. La société qui était la nôtre, régulant les uns et les autres n’existe plus. Au moins les gens qui décidaient de vivre du crime savaient qu’ils auraient tôt ou tard le glaive qui serait tombé sur leur tête. « Tu as vécu par l’épée, tu périras par l’épée », tel était l’adage populaire, ils en acceptaient le principe, c’était la vie qu’ils avaient choisi.
Mais aujourd’hui en 2018 ces vauriens ne l’admettent plus, ils veulent que les droits dont ils bénéficient toujours s’appliquent à eux aussi, en oubliant le malheur qu’ils diffusent à une société ayant perdu tous ces repères. Ils tuent, ils braquent, ils assassinent, ils violent, ils volent et ont le toupet d’exiger qu’on les respecte en tant que personne, mais où va-t-on ?
Je vais faire ce parallèle avec cette histoire où « Des avocats de femmes et d’enfants de djihadistes français récemment capturés par les forces kurdes en Syrie ont annoncé mercredi déposer plainte contre les autorités françaises pour « détention arbitraire » et « abus d’autorité ». »
La raison invoquée par les avocats « Le Kurdistan syrien n’ayant aucune existence légale et ne disposant par là même d’aucune institution souveraine, ces femmes et ces enfants sont tous détenus sans droit ni titre » .  Et alors ?
Voilà où nous en sommes. Et je suis persuadé que ces avocats gagneront, l’injustice du droit plus fort que toute forme de morale. Et bien bravo.
SOURCE OUEST FRANCE

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer