Comment ces hommes font-ils pour être à ce point capables ne de rien incarner d’autre qu’eux-mêmes ? C’est que précisément dans la société du spectacle, les vœux fonctionnent comme un miroir pour celui qui les prononce. Les vœux de Hollande étaient par nature crayeux. Le président était alors aussi ostentatoirement banal qu’il annonçait qu’il le serait. […]
Cet article Des vœux comme un miroir où se mire le monarque a été publié par Jean-Luc Mélenchon sur son blog : Jean-Luc Mélenchon.

  Source: melenchon.fr  

Voir sur le site de JL Mélanchon