Signalons plusieurs publications sur les trafics d’armes et de munitions à destination de la Syrie et de l’Irak. Dans une longue étude , Conflict Armament Research revient sur l’ampleur des trafics dont Daesh a bénéficié au cours des trois dernières années. Ce mystérieux organisme a étudié 84 sites en Iraq et 27 en Syrie. Il a relevé les numéros de plus de 1 800 armes avec l’aide du gouvernement irakien et des forces de la Coalition pro-US. Il conclut que les armes de Daesh provenaient souvent des stocks (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire