Monsieur le Président du Parlement européen, Monsieur le Président de la Commission européenne, Mesdames et Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs les Commissaires, Mesdames et Messieurs les Députés, Je suis très heureux et très honoré de répondre à votre invitation en cette journée, Monsieur le Président, pour pouvoir, comme vous l’avez rappelé à l’instant, échanger librement sur la situation de notre Europe dans un contexte tout particulier. Echanger librement parce que les propositions, les (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire