Monsieur le Président de la République fédérale, Monsieur le Président du Bundestag, Madame la Chancelière de la République fédérale, Monsieur le Président du Bundesrat, Monsieur le Président de la Cour constitutionnelle fédérale, Monsieur le président du Volksbund, Mesdames, Messieurs les Ambassadeurs, Mesdames, Messieurs les Députés, Mesdames, Messieurs, Le sentiment qui m’étreint au moment de prendre la parole ici devant vous, c’est celui de la gratitude. Je regarde ce lieu, je regarde vos (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire