Monsieur le Président de la Chambre des représentants, Monsieur le Vice-président des États-Unis, Mesdames et Messieurs les membres du Congrès des États-Unis, Mesdames et Messieurs, C’est un honneur pour la France, pour le peuple français et pour moi-même d’être reçu dans ce sanctuaire de la démocratie, où se sont écrites tant de pages de l’histoire des États-Unis. Nous sommes aujourd’hui entourés d’images, de portraits et de symboles qui nous rappellent que la France a participé de tout son cœur à (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire