Chers citoyens russes, Mesdames et Messieurs, Chers amis, Je salue tous les citoyens de notre grande Patrie et tous nos concitoyens résidant à l’étranger, tous ceux qui regardent ou écoutent la retransmission de cette cérémonie solennelle, tous ceux qui sont présents ici, dans les salles historiques du Kremlin et sur la place déjà ancienne des Cathédrales. En ces instants, alors que je prends mes fonctions de Président de la Russie, je mesure avec gravité la responsabilité colossale qui est la (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire