Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Macron au Congrès, un discours passionnant ? Pas vraiment. La preuve en image:
Suppression de la Cour de Justice de la République, réforme en profondeur du CESE, réduction du nombre de parlementaires, un chouïa de proportionnelle, plus d’Europe mais plus d’Europe intelligente, welcome refugees mais welcome avec intelligence, du numérique, des armées qui en veulent mais qu’on s’attachera à européaniser, liberté, égalité, fraternité, efficacité,  un peu de philo, une touche de Mirabeau, une pincée de Simone Weil et une pensée pour Simone Veil… et trois gorgées d’eau… Bref, rien qu’il ne nous ait déjà dit. Rien de surprenant, rien de nouveau; même pas les envolées lyriques post-discours de Ruth Elkrief ou les orgasmes de Nathalie Saint Cricq.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer