Partager sur Facebook
Twitter
Google +

On nous disait de ne surtout pas s’inquiéter, que tout était cadré et sous contrôle. Dormez tranquille brave gens nous nous occupons de tout, vous n’avez pas de souci à vous faire. Depuis des mois j’alerte l’opinion sur le retour des djihadistes de Syrie, et oui ces gens ont la nationalité Française par conséquent ils sont dans leur bon droit pour revenir ici. La France est dans l’obligation de récupérer les indésirables qu’elle ne veut plus, étant donné que Hollande en son temps a décidé de ne pas déchoir de leur nationalité ces traîtres à la patrie.
Je me souviens d’ailleurs des blagues et des quolibets sur cette fameuse déchéance de nationalité. On disait que c’était du maquillage, que cela ne servait à rien, les djihadistes se fichant comme de l’an 40 de leur nationalité. Aujourd’hui on voit ce qu’il en est, ces combattants de l’Etat Islamique sont attachés à la nationalité Française, pas par amour évidemment, ne soyons pas dupes, mais parce que celle-ci apporte des avantages non négligeables pour tous ces terroristes.
Puisque « dans un rapport qui sera publié au mois de mai, le CAT (Centre d’analyse du terrorisme) s’apprête à dévoiler certains chiffres alarmants, comme le nombre de personnes majeures parties combattre en Syrie et en Irak, et revenues en France : 258, dont 184 hommes et 74 femmes. »
« 93 de ces djihadistes ont déjà été jugés pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, a révélé Jean-Charles Brisard à RTL.fr, président du CAT, ajoutant que 59% d’entre eux seront libérés avant 2020. »
« Plus inquiétant encore : une quinzaine de ces 93 « revenants » a déjà été libérée, essentiellement entre 2016 et 2017, précise le spécialiste. « Certains ont bénéficié de relaxes, d’autres de sursis », précise RTL.fr, ajoutant que ces personnes sont « toujours suivies par les services de renseignement ». »
15 ça ne paraît pas beaucoup comme ça, c’est en réalité deux fois l’équipe du Bataclan qui a fait des dizaines de morts, tout en sachant que d’autres arrivent. Si nous pensions en avoir fini avec le terrorisme on se trompe. Avec des gouvernants pareils ce

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer