Partager sur Facebook
Twitter
Google +

J’ai fait l’effort d’écouter le débat d’ « On n’est pas couché » pour écrire cet article. Je n’écoute plus cette émission depuis le départ d’Éric Zemmour, c’est tout dire ! Dès qu’il arrive, Nicolas Dupont Aignan est pris à partie par l’inénarrable donneur de leçon Yann Moix.
Vous êtes gaulliste dit-il à Dupont Aignan et pourtant, le Front National a eu des gens qui ont participé à l’attentat du Petit-Clamart. Dupont-Aignan a répondu sur le temporel en disant qu’il ne fallait pas regarder 50 ans en arrière, et pourtant, il aurait pu rappeler la francisque de François Mitterrand et son serment de fidélité à Philippe Pétain, sa carte de résistant en novembre 1943 soit 7 mois avant le débarquement sur les plages de Normandie. Il aurait pu rappeler que le père de Lionel Jospin et celui de François Hollande furent des militants d’extrême droite et de manière générale, les complicités des communistes et des radicaux socialistes avec les nazis, au moins pour les communistes jusqu’en juin 1941, et j’en passe… Disons qu’il a été gentil !
« J’estime que notre pays est colonisé (…) économiquement, religieusement et migratoirement par les migrants qui arrivent sur notre sol » dit Nicolas Dupont Aignan et la réponse est, les colons sont les puissants, donc vous dites que les « migrants » sont puissants, il aurait été facile de répondre sur la puissance des salafistes et leur colonisation des banlieues, la pression de l’islam sur la société, etc.
Le peuple français a aussi le droit d’être libre en réponse à une invitée africaine Angélique Kidjo, chanteuse de son état, et donc grande « spécialiste » de la géopolitique, qui conteste que de Gaulle donna l’indépendance aux colonies africaines ! Il est vrai qu’elle venait juste de naître !
Pour cette dame, le mot colonisé ne doit pas être utilisé car il recouvre la douleur des peuples africains. Encore un mot interdit ! Un de plus !Colonisé, raciste, noir, arabe, de souche, traite des blancs, et toute une série de mot qui doivent être bannis de notre vocabulaire de blancs, et uniquement par des patriotes blancs et Français de souche ! Comment ne pas être d’accord avec la pensée globale de NDA, pour revendiquer au peuple le simple droit de voter comme bon lui

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer