Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Le nouveau Premier ministre français est un islamophile qui courbe la loi pour l’adapter à la sharia. Par respect pour la diversité, Dreuz en avait parlé en 2012, il fit jeter 8500 desserts au chocolat des cantines du Havre car elles contenaient de la gélatine de porc, que l’islam interdit de consommer.
Décembre 2012. Quelque 8500 mousses au chocolat, préparées pour les 67 cantines scolaires du Havre pour les enfants des écoles primaires et maternelles, ont été jetées en raison de la présence de gélatine de porc.
La mesure a été prise à la dernière minute par le maire de la ville Edouard Philippe, qui s’est plié à la loi de l’islam, la charia, en raison de l’inquiétude des personnels des cuisines, car la gélatine de porc utilisée pour la confection de la mousse au chocolat est interdite à la consommation pour les musulmans, au lieu de respecter la stricte neutralité laïque.
Les desserts «peuvent à l’occasion contenir de la gélatine animale», a confirmé Philippe Brunel, directeur général adjoint au développement social et à la famille de la mairie du Havre.
Un gâchis alimentaire et financier scandaleux
Le conseiller municipal (PRG), Yves Bertrand, avait réclamé l’ouverture d’une commission d’enquête municipale. Pour lui, «les principes de laïcité de l’action publique, et donc de stricte neutralité dans la confection des repas, doivent aussi s’appliquer dans les cuisines municipales de l’école publique».
En clair, «la présence supposée ou avérée de tel ou tel produit dans la confection de la mousse au chocolat doit obéir à une seule règle: le respect de l’hygiène alimentaire, rien d’autre», et surtout pas de se plier aux lois de l’islam.
«Tout autre considérant relève de telle ou telle religion et appartient au domaine privé. Cela n’a donc rien à faire dans les cantines, ni dans les choix des produits, ni dans la confection des repas», avait ajouté le conseiller municipal qui dénonça «un gâchis alimentaire et financier scandaleux au moment où les Restos du cœur et les autres associations caritatives se démènent pour aider à l’alimentation de plus en plus de nos concitoyens».
Sébastien Léger, président de la FCPE (association

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer