Partager sur Facebook
Twitter
Google +

On aime dans notre pays, ou plutôt parmi nos élites mondialisées de dénigrer la police, la gendarmerie, l’armée et tout ce qui est en rapport avec l’autorité de l’Etat. On les conspue, on les insulte, on leur supprime du budget pourtant nécessaire à la protection de nos concitoyens, on les brime en leur donnant l’ordre de ne surtout pas aller dans les cités afin d’en finir avec les trafics de nos chances pour la France, on les traite de raciste etc.
Ce corps de métier est chaque jour sur la sellette, pourtant il continue à faire face malgré tout et le danger qui chaque instant le guette. Je rappelle les statistiques de l’année 2014 paru sur France Info « Près de 8.300 policiers et gendarmes ont été blessés en mission l’an dernier en France, d’après les chiffres de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales et de la Direction générale de la police nationale. Ce sont les policiers qui sont le plus souvent blessés : 5.800 contre 2.300 gendarmes en 2014. Ce qui fait donc une moyenne de 22 blessés par jour en moyenne parmi les agents des forces de l’ordre. » Ainsi, rapporté sur une journée 23 policiers et gendarmes sont agressés.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer