Partager sur Facebook
Twitter
Google +

J’ai toujours su qu’Emmanuel Macron était une sorte d’agent double, un de ces hauts fonctionnaires préférant l’étranger à la France son propre pays, il est héritier de cette caste d’énarque dont l’amour de l’autre surpasse la volonté de servir les siens.
Ce n’est pas nouveau ça existe depuis l’après-guerre, entre les Giscard, les Chirac ou les Hollande nous étions servis, pourtant ça n’a pas empêché des millions de Français qui on se demande s’ils le sont encore d’élire le pantin des banquiers et des étrangers.
Encore une fois il montre en allant en Algérie que la France il l’a quelque part, faisant allégeance à un pays et à un peuple ennemi. Et oui nous sommes criminels et pour expier ce pécher nous allons les abreuver de visas pour que tous viennent ici, sur notre sol, chez nous.
Il y avait l’Algérie Française, avec Macron nous accélérerons la France algérienne, c’est le sort qui nous est réservé. 622 000 visas en 2017 40% de plus qu’en 2016, 2018 augmentera du même ordre, ça en fera des indésirables que nous ne voulons mais que nous aurons.
Pourtant les nôtres ont toujours les yeux fermés, certains même sont subjugués par les « macroneries » devant les caméras. Pauvre France. Avec un peuple pareil c’est pas demain que nous te sauverons.
 

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer