Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Par André Posokhow, consultant ♦ Comme à peu près chaque année, l’INSEE, renforcée par l’INED et le Ministère de l’Intérieur, a publié des statistiques sur l’évolution de la population française et les mouvements migratoires. Ces chiffres sont importants car ils devraient permettre de savoir si les velléités restrictives des gouvernants actuels sont suivies d’effet ou s’il faut s’attendre à une amplification de l’invasion migratoire.
Malheureusement les chiffres que Polémia vous présente ci-dessous ne peuvent que pousser à croire à une vaste mutation biologique. Selon nos calculs, il arrive actuellement près de 300 000 immigrés par an et la population spécifiquement française diminue d’environ 120 000 personnes. C’est le grand remplacement dénoncé par Renaud Camus…
 En 2015, Polémia a publié un article sur l’escroquerie de communication que constituait l’affirmation par l’INSEE d’une baisse d’un solde migratoire estimé à 33 000 personnes.
En 2017 et 2018, l’INSEE a actualisé ses chiffres et publié un bilan démographique 2017, une analyse des flux migratoires entre la France et l’étranger entre 2006 et 2013. Nous disposons également de statistiques de l’INED et du ministère de l’Intérieur.
Ces données chiffrées, malheureusement incomplètes, notamment pour ce qui est de l’immigration illégale, nous permettent d’appréhender partiellement la progression quantitative de l’invasion migratoire.
Un bilan démographique inquiétant qu’il convient d’éclaircir et expliquer
Au 1er janvier 2018, la France compte 67,2 millions de résidents sur son territoire couramment appelés habitants. Au cours de l’année 2017 cette population a augmenté de 233 000 personnes, soit une hausse de 0,3%. Selon l’INSEE cette progression est principalement due au solde naturel, différence entre le nombre des naissances et celui des décès, qui s’élève à 164 000 soit un chiffre historiquement bas. Pour l’Institut le solde migratoire ne s’élève qu’à 69 000 personnes et est relativement faible.
Ces données chiffrées pour ne pas induire en erreur le lecteur doivent être approfondies et expliquées.
Un solde migratoire mensonger
Une immigration légale en nette hausse
La délivrance des premiers titres de séjour est en progression constante : 262 000 contre 205 000 en 2013. Il n’y a donc pas diminution de l’immigration légale.
Il convient de rajouter le nombre net de personnes françaises nées à l’étranger relevant de l’immigration que

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer