Intervenant au congrès régional de l’AKP, à Ümraniye , le 31 mars 2018, le président Recep Tayyip Erdoğan a menacé de destituer le Premier ministre kosovar. Les services secrets turcs (Millî İstihbarat Teşkilatı — MIT) ont enlevé au Kosovo et rapatrié en Turquie cinq professeurs et un médecin accusés d’être membres du Hizmet de Fethullah Gülen. L’opération s’est déroulée avec le soutien du chef des services secrets kosovars (Agjencia Kosovare e Inteligjencës — AKI), Driton Gashi, et du ministre de l’Intérieur (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire