Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Ce que j’aime avec les républicains, enfin ceux qui se revendiquent de la république des lumières, tous ces gens qui se gargarisent de l’abandon des privilèges de la monarchie absolue. Bien évidemment le bossu ne regarde jamais sa bosse comme on dit, parce que question privilège notre couple présidentiel ne regarde pas à la dépense. Normal rien ne sort de la poche de Mme Macron, de toute façon le pourrait-elle avec sa retraite d’institutrice ? Bien sûr que non.
Par conséquent son mari se fait maquiller pour 26 000€ sur 3 mois, ou achète comme je l’ai écrit pour 50 000€ de vaisselles. Pour ne prendre que certaines extravagances. Seulement au nom de quoi devrions-nous financer le train de vie de Mme Trogneux, personne ici-bas ne l’a élu, aucun Français n’a voté pour elle, pourtant la luxure, le consumérisme est affiché de façon ostentatoire sur sa propre personne.
Pourquoi doit-elle avoir un cabinet digne d’un ministre, que lui sert d’avoir un directeur de cabinet, un chef de cabinet, des conseillers techniques ? A-t-elle une influence sur les décisions politiques nationales ?
Je me pose des questions au vu des sommes engagées par la république en faveur de la 1ère dame de France. Nous savons qu’il n’en n’est rien et que comme tout bon socialiste qui se respecte seul compte l’apparat et l’envie de jouissance individuelle. Cette jouissance qui se fait par le biais de l’argent public, ces gens étant incapable de réussir par le fruit de leur travail grâce à leur capacité intellectuelle. Cela se saurait.
En attendant la spoliation des Français continue, on augmente de 4,5 milliards les impôts de la classe moyenne, après avoir déjà augmenté de plusieurs dizaines de milliards d’€ lors du quinquennat précédent, celui dont M. Macron était le grand argentier. Sinon à part ça il fait une politique de droite, laissez-moi rigoler.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer