Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Au G20, Emmanuel Macron a déclaré : « On ne peut pas lutter contre le terrorisme sans action résolue contre le réchauffement climatique ». D’où le titre, ironique, de ce billet.
Si c’est ça, « la pensée complexe » de Jupiter, il vaut mieux effectivement qu’on se passe de conférence de presse du 14 juillet.
Ce n’est pas de la pensée complexe, c’est de la pensée tarée. On comprend bien le raisonnement à deux balles, qui n’a rien de complexe : réchauffement climatique = déplacements de populations = troubles sociaux = terrorisme.
Sauf qu’il est complètement faux : les parents de Mohammed Merah n’ont pas immigré en France à cause du réchauffement climatique et les islamistes ne tuent pas au nom de revendications socio-économiques mais au nom de l’islam.
La cartographie du terrorisme islamique ne correspond absolument pas aux zones de réchauffement, mais aux zones où il y a … des musulmans.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer