L’association chargée de désigner chaque année une jeune fille – pour incarner pendant 10 jours de commémorations la Sainte qui a « bouté » les étrangers hors de France – a choisi cette année une jeune fille dont le père est béninois et la mère polonaise.

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France