Depuis qu’il a quitté le Front national, Florian Philippot ne cesse de critiquer Marine Le Pen. Dans Libération ce jeudi 30 novembre, il se lâche totalement. “On avait Marine, mais on a retrouvé Le Pen”, déclare-t-il d’abord. Jusqu’ici, rien de très créatif. Puis, l’ex-numéro 2 du FN lance : “Je la croyais du marbre dont on fait les statues. Elle est de la faïence dont on fait les bidets”.

Rien à voir donc avec les mots doux qu’il adressait jadis à celle qu’autrefois il voulait placer à l’Élysée.         Bras droit, ami et confident, il s’est retrouvé sous le feu des critiques après les échecs de la présidentielle et des législatives et a été placé à l’autre bout de la table à Brachay. “C’est là que j’ai compris. Je la connais par cœur. Je la vois encore ricaner comme une sotte”, affirme-t-il aujourd’hui.    Lu sur Libération Via:  Read more at http://www.atlantico.fr/pepites/florian-philippot-marine-pen-est-faience-dont-on-fait-bidets-3241987.html#FMLTxVjqOpEcFClJ.99

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France