Partager sur Facebook
Twitter
Google +

La menace se faisait de plus en plus pressante !
A gauche, on commençait à stocker du sucre et des pâtes. A l’extrême gauche, on constituait des caches d’armes en prévision de la résistance au mal absolu …
Au centre, on commençait à creuser des tranchées …
A droite, c’était la sidération … La tendance molle des Républicains, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin en tête, avait réussi son coup : dissoudre la droite modérée dans l’extrême centre !
Partout en Europe, les populistes se renforçait, voire arrivaient au pouvoir.
Et en France, l’extrême droite était aux portes du pouvoir !
Mais ça, c’était avant ce week-end déterminant pour l’avenir de la France !
Avant que François Hollande ne déclare sur un ton solennel :
« L’extrême droite arrivera au pouvoir en France un jour »
Du coup la pression est retombée d’un coup, puisque l’homme se trompe toujours ! Celui qui avait prédit l’élection d’une femme à la présidence des Etats-Unis, celui qui avait promis en septembre 2012 d’inverser la courbe du chômage en un an, puis encore en 2014, 2015, 2016, etc … prédit l’arrivée de l’extrême droite  au pouvoir.
Ce qui, statistiquement, nous rassure totalement, en maintenant Marine Le Pen dans l’opposition pour des décennies !
Remarquons tout de même que Normal 1 er est devenu plus prudent ! Il ne donne plus de délai précis pour sa prédiction mais indique seulement « un jour » !
Sans doute vexé comme un poux de ne pas avoir été invité aux commémorations des combats de la Résistance au plateau des Glières, et de voir son ennemi juré, Nicolas Sarkozy aux côtés d’Emmanuel Macron, s’est encore livré à une critique au vitriol de l’actuel locataire de l’Elysée :
Diriger la France, je l’ai éprouvé, est un exercice difficile qui suppose de bien comprendre notre pays. Le résultat au bout de deux ans n’est bon ni pour la vitalité économique ni pour la cohésion sociale. À vouloir tout bousculer, tout s’est arrêté.
Mais de quel droit ?
Oui de quel droit, un homme qui a tant échoué, au point d’être empêché d’être seulement candidat à sa propre réélection – cas unique dans la V ème République – peut-il oser donner des leçons

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer