Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Scène surréaliste, mais normale pour les cosmopolites.
Lors d’une réunion du pseudo « grand débat » à Pessac, à laquelle est présent Emmanuel Macron, une femme prend le micro, pour dire au président – en kurde – qu’elle voudrait des papiers français… Elle détaille qu’elle est présente sur notre sol depuis 5 ans et qu’elle a « envie de s’intégrer » (tout en ne pouvant pas aligner 2 phrases en français malgré 5 ans de présence)… et qu’elle n’a pas de papiers (donc clandestine, elle viole la loi).
Comment un tel culot est-il possible ?
Comment une personne sans papiers peut-elle entrer dans ses lieux très contrôlés ?
Il y a une interprète avec elle, il ne s’agit donc pas d’une initiative individuelle…
Moment surréaliste lors d’une réunion du #GrandDébat où une femme voilée présente sur notre sol depuis 5 ans demande en arabe des papiers au président de la République.
La France c’est pas Mcdo, on ne vient pas comme on est ! pic.twitter.com/c9D2dNE1qb
— Christelle Lechevalier (@C_Lechevalier14) 1 mars 2019

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer