Haine du flic. Les sociologues Anne Muxel et Olivier Galland sont les auteurs d’une enquête inédite sur la radicalité chez les jeunes menée auprès de 7 000 lycéens.

La croyance en la légitimité de l’action policière semble, dans certains établissements enquêtés, indéniablement se fissurer. Une « crise du consentement » (Hajjat, 2014) est ici observable. Même si les opinions les plus radicales apparaissent minoritaires, elles ne sont pas pour autant marginales : un lycéen sur trois déclare en effet avoir déjà affronté la police ou être prêt à le faire (34 %). Mais ce n’est finalement pas tant la simple éventualité d’un passage à l’acte qui interpelle que l’affrontement effectif contre des forces de l’ordre déclaré par près de 7 % des lycéens de notre enquête. » (Laurent Lardeux, chargé d’études et de recherche à l’Injep, pages 310-311) La Tentation radicale. Enquête auprès des lycéens, d’Olivier Galland et Anne Muxel, Presses universitaires de France, 464 pages, 23 euros. Source / Lire la suite : Cliquez-ici.

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France