Les deux coupoles de l’Anastasis (Résurrection), l’église grecque orthodoxe du village d’Oïa dans l’île de Santorin en Grèce, offrent un paysage très souvent utilisé dans la publicité.

Seulement voilà, il y a un détail qui pose maintenant problème aux publicitaires : il y a des croix sur la coupole des églises ! C’est ballot ça !   Ainsi, la chaîne LIDL, en Belgique, n’hésite pas à retoucher la photo ! Et ce n’est pas la seule comme on peut le voir ci-après.                                     « Nous évitons l’utilisation de symboles religieux car nous ne souhaitons exclure aucune croyance religieuse », a répondu le représentant du géant allemand de la grande distribution, après qu’un client se soit étonné. « Nous sommes une entreprise qui respecte la diversité et c’est ce qui explique la conception de cet emballage », a-t-il encore ajouté. On peut légitimement se demander alors pourquoi les services marketing du groupe n’ont pas directement opté pour un paysage sans monument religieux. Suite à la vague d’indignations provoquée par cet article, le groupe Lidl a présenté ses excuses. « Notre intention n’a jamais été de choquer. Nous évitons l’utilisation de symboles religieux sur nos emballages pour maintenir la neutralité dans toutes les religions. Si cela a été perçu différemment, nous présentons nos excuses aux personnes qui ont pu être choquées », a déclaré le porte-parole jeudi [31 août] après-midi. (source) Et chez Nestlé :                                       Chez Danone :                         Chez Carrefour :                       Chez Walmart :                             chez Lynos :                                  Source : contre-info

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France