Trois FEMEN s’introduisent au Vatican au sein de la crèche de Noël. Elles ont perturbé un bref instant la paisible ambiance de Noël qui régnait devant la basilique Saint-Pierre, au Vatican. Trois Femen ont posé, seins nus, devant la Nativité pour dénoncer les “pratiques agressives et oppressantes envers les femmes” des institutions religieuses.

Trois Femen ont successivement réussi à pénétrer, le 24 et 25 décembre, au sein de la crèche de Noël du Vatican, installée devant la basilique Saint-Pierre. Faisant irruption devant la Nativité, elles ont posé seins nus, ornés de l’inscription “#Me Too : Assaulted By Church” (“#Moi aussi : agressée par l’église”, ndlr). Se posant “en vierge Marie moderne et libre”, elles ont fait savoir leur opposition aux “institutions religieuses patriarcales et à leurs pratiques agressives et oppressantes envers les femmes”, explique l’activiste Inna Shevchenko sur Twitter. Elles ont rapidement été interpellées. Le hashtag #MeToo lancé après les accusations portées contre l [e producteur américain Harvey Weintein ] a été une révolution. Il a permis aux femmes de s’exprimer librement. Il a démontré qu’ensemble nous pouvions changer le monde”, affirme dans son tweet Inna Shevchenko. “Nous devons continuer à dénoncer toutes les formes de violence commises partout envers les femmes, de l’industrie du cinéma au Vatican”, soutient la féministe, qui rappelle que l’avortement est encore illégal dans vingt pays.  source : LCI 

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France