Le vacarme qui entoure le retrait US de l’accord nucléaire iranien masque les vrais enjeux. Le plus important reste cette donnée fondamentale : Israël est une puissance nucléaire alors que l’Iran n’en est pas une.

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire