Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Nous vous proposons quelques déclarations chocs, de nos élites mondialisées…
Elles datent pour certaines de quelques jours mais elles méritent toutes un arrêt sur image.
► La première est de Maurice Szafran, éditorialiste à Radio Classique, le 19 juin dernier, je cite M. Szafran : « Les responsables politiques n’ont pas été élus pour suivre les folies des peuples. Les peuples européens deviennent racistes et sont violemment contre les migrants ? Eh bien sortons de leurs discours [délétères] ! Nos hommes d’Etat n’ont pas à appliquer ce que les peuples pensent de pire. ». Fin de citation.
► La deuxième est de Bernard-Henri Lévy, le philosophe que le monde entier nous envie, dans l’hebdomadaire Valeurs actuelles, le 14 juin dernier. Attention : ça décoiffe ! Je cite, M. Lévy :
« La majorité n’est pas un argument pour quelqu’un qui croit à la démocratie et au droit ». Fin de citation.
► La troisième est de Jacques Attali, qu’on ne présente plus, dans l’Express du 20 juin dernier, à propos de la submersion migratoire venant d’Afrique, je cite M. Attali :
« Nous n’avons pas d’autres solutions (…) que de créer chez nous les conditions d’un accueil, temporaire ou durable, et d’une intégration dans nos cultures (…) de millions de personnes venant de ce berceau de l’humanité. ». Fin de citation. MédiaPressInfo qui rapporte cette perle, l’orne d’un montage photo où l’on voit un Jacques Attali souriant, avec cette légende : « Vous êtes immigré et sans travail ? M. Attali vous invite à loger chez lui, au 5 avenue de Messine, Paris 8ème »
► Et la quatrième est de Daniel Cohn-Bendit, mercredi dernier sur BFMTV, je cite : « Les ONG travaillent avec les passeurs, mais pour des valeurs morales, c’est pour ça que je ne les condamnerai pas »
 

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer