Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Mes amis,
Je viens de lire « la » lettre qui m’est adressée ainsi qu’à vous tous, et en personne bien élevée, je vais répondre à mon interlocuteur.
Bonjour Manu,
Je viens de découvrir ce matin, dans la presse, la lettre que tu m’as adressée ainsi qu’à tous les français ;
Un peu déçue, déjà, car j’avais compris que je la recevrais dans ma boite aux lettres demain.
Bon, il est vrai que c’est moins cher pour toi sur Internet et dans les journaux, la Poste coûtant un « pognon de Dingue » depuis que les timbres ont vu leur prix encore augmenter.
Ta femme, qui a presque mon âge, te dirait que « dans son temps », pour 25 centimes d’anciens francs, nous recevions le courrier deux fois par jour, courrier qui mettait 24h, au pire 48h, pour aller de Paris à Marseille.
En bonne illettrée (heureusement que je sais encore épeler), je me suis mise au travail, courageusement malgré ma fainéantise congénitale, moi la mercenaire hospitalière, riche avec mes 980 €  par mois (enfin, 980 … l’année dernière, hein… cette année, je ne sais pas encore)
Heureusement, Internet fonctionnant aujourd’hui, par intermittence, il est vrai, … miracle, je n’ai pas eu besoin de traverser la rue pour faire ce travail.
Je l’ai d’abord parcouru et constatant, à mon sens, une manipulation communicationnelle fantastique, je me suis mise à douter de moi.
Vois-tu, moi, contrairement à tes CRS, ta justice et tes médias, je vérifie avant d’accuser.
Alors, j’ai passé ma matinée à lire la presse, de toutes couleurs politiques (enfin, c’est façon de parler, tu le sais bien !) et les commentaires dans les forums.
Je suis rapidement passé sur Le Point.fr, tant les commentaires, sans doute créés par les robots qui ont rempli la cagnotte pour les gendarmes et policiers, te félicitaient presque tous pour cet écrit.
Même le sondage en ligne, subitement, est passé de 70 % de déçus par ton courrier au point de ne pas vouloir contribuer à ton grand débat, à 51 % !
(Depuis, le site a changé de présentation et j’avoue que ton débat est noyé dans un nombre de vidéos invraisemblable, que mon antivirus a bloquées.)
Idem pour

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer