Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Avez-vous vu Le Foll ce matin chez Bourdin ? Il donnait l’impression de se faire braire, d’être fatigué d’être là; un rien, une simple question semblait l’ennuyer. Faux-fuyants et petits grattages discrets derrière l’oreille; vous savez ce petit geste que l’on fait soit quand on ment, soit quand on n’est pas à l’aise, mieux, quand on s’emmerde. Il semblait las, désabusé, usé, grise mine. Il m’a apparu, ainsi, à l’image d’un quinquennat finissant dans le rien. Le gars, et c’est assez rare pour le souligner, aura été ministre de l’agriculture pendant cinq ans et plutôt que de mettre en avant son bilan – si tant est qu’il en est un – on le vit, devant Bourdin quasi inaudible: le gars qui se fait chier, à la télé, dans son job et qui ne cherche même plus à dissimuler sa lassitude et son envie d’en finir…
Et c’est ainsi que j’en suis venu à me dire: Ne serions-nous pas, tous, comme Le Foll, pressés d’en finir non seulement avec ce calamiteux quinquennat mais avec cette vieille politique. Regardez, nous sommes à deux mois du premier tour de la présidentielle et j’ai cette impression, corroborée par deux séances de tractage sur les marchés, que les gens en ont déjà ras le bol. Ils sont las du cirque médiatique, las des affaires, las de ce système que dénoncent tous les candidats tout en ayant les pieds bien dedans. Et comment s’intéresser à une élection pour laquelle médias et sondeurs ont déjà décidé, et depuis longtemps, du trio gagnant au soir du premier tour ?
<script src=’ src=’
Cela fait longtemps que je suis la vie politique et les élections qui se succèdent les unes aux autres et je n’avais jamais senti un tel désintérêt pour celle qui généralement mobilise le plus. C’est comme si d’une part le passage de Hollande et d’autre part, globalement, le peu d’envergure des candidats qui postulent avaient fini par nous désintéresser de la chose publique.
On reproche aux différents présidents successifs, au moins depuis Chirac, d’avoir abaissé la fonction présidentielle, c’est vrai, mais Hollande a

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer