Sidney Gavignet vient d’arriver à Pointe-à-Pitre après 16 jours 10 h 18’05’’ de course de course, loin devant tous les autres participants de sa catégorie, mais aussi devant de nombreux voiliers des catégories supérieures.
Cette victoire est bien sûr celle du professionnalisme et de l’expérience. Sidney Gavignet a su les mettre à profit pour faire la course en tête de bout en bout, choisir d’affronter les difficultés le plus tôt possible pour éviter ensuite le autres dépressions qui s’annonçaient et parer aux autres difficultés de la longue traversée.
Mais elle est surtout la victoire du coeur. C’est parce qu’il a été touché par le magnifique projet des cafés Joyeux que le grand navigateur a accepté de faire cette dernière course, parce qu’il se savait porteur des espoirs de toutes les équipes des cafés Joyeux et des porteurs d’un handicap mental ou cognitif qu’il a voulu gagner et parce qu’il a bénéficié de leur soutien tout au long de la course qu’il a magnifiquement survolé cette fabuleuse traversée.
En gagnant, Sidney Gavignet a fait gagner tous les Joyeux et tous les porteurs d’un handicap mental et cognitif, ceux qui les entourent et ceux qui veulent gagner le défi de leur pleine intégration dans notre société. C’est un grand pas en avant pour le handicap et pour l’emploi et pour les personnes porteuses d’un handicap.
Bravo à Sidney Gavignet et bravo à Joyeux pour cette formidable leçon de sport et de vie !
Cet article Joyeux : la victoire du coeur ! est apparu en premier sur La France en marche.

  Source: la-france-en-marche.fr  

Voir sur le site du Parti de la France