La République populaire de Chine vient de fournir une importante aide humanitaire à la Syrie. Il s’agit à la fois de produits destinés à la population dans le pays et d’autres aux Syriens réfugiés au Liban. Beijing était un important partenaire du complexe militaro-industriel syrien durant le mandat d’Hafez el-Assad, notamment en matière de missiles Scud. Si la Chine s’est tenue à l’écart des opérations militaires durant l’agression de la Syrie, laissant sa défense aux soins de la Russie et de l’Iran, (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire