Le 11 juin 2018, les avions de combat de la coalition internationale illégitime dirigée par les États-Unis d’Amérique ont commis un nouveau crime contre des civils innocents dans un camp de réfugiés iraquiens en Syrie. Ils ont pilonné à dessein une école du village de Khoueïbira, situé au sud-est de Chaddadé (province de Hassaké), faisant 18 victimes civiles, des femmes et des enfants iraquiens pour la plupart. Le 12 juin 2018, à la suite du pilonnage d’habitations de civils sans défense dans le village (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire