Partager sur Facebook
Twitter
Google +

La situation Française n’est pas seulement grave, elle est totalement désespérée. Passe encore que des intellectuels (les rares qui restent), les concurrents, ou les militants et autres sympathisants politiques crachent avec raison leurs venins contre l’actuel majorité. Il s’agit du jeu démocratique, les protagonistes l’acceptent plus ou moins, mais elle est normale.
Seulement nous n’assistons plus sous Emmanuel Macron à une simple grogne populaire mais à une vraie défiance de corps de métiers qui d’habitude ne protestent jamais. Ainsi, nous apprenons que la colère monte chez les CRS chargés de surveiller la maison de Macron, « Les CRS chargés de surveiller la maison d’Emmanuel Macron au Touquet ont reçu pour consigne jeudi dernier, juste avant la venue du président pour le week-end, de se faire plus discrets, révèle RTL. Traduction: il leur est désormais demandé de patrouiller sans leurs fusils d’assaut, qui devront rester dans leurs voitures.
Plaintes de riverains

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer