Une polémique est en train de surgir au sein de la Communauté US du Renseignement : la Corée du Nord se serait engagée à détruire le site de lancement de missiles de Sohae, mais n’aurait pas l’intention de le faire. Ce débat intervient après que le président Donald Trump se soit engagé à retirer les troupes US de Corée du Sud. Cette situation n’est pas sans rappeler l’engagement identique pris par Jimmy Carter, durant la campagne électorale de 1976. Lorsqu’il fut élu président, la Communauté US du (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire