Partager sur Facebook
Twitter
Google +
1er La France est une voyoucratie !
Le pouvoir en France est aux mains d’un petit nombre… Les voleurs de pouvoir… La pratique du pouvoir, la gouvernance de notre pays, est depuis de nombreuses décennies, captée, détournée, au profit d’un appareil, une caste, une oligarchie, un microcosme qui ne l’a plus lâché, qui défend becs et ongles son pré carré (Défendre son domaine, son territoire réservé et les éventuelles prérogatives qui s’y attachent).
Ce phénomène s’est encore accru, après-guerre, avec la création de l’école nationale d’administration qui a engendré des professionnels de la politique, des cohortes de profiteurs qu’il faut caser à tous prix et quelques soient les circonstances favorables ou non, compétents ou non. Exemple la belle promotion Voltaire.
Ils le font, désormais, par les moyens les plus ignominieux, les plus réprouvés, ne cherchant même plus à se cacher… à fragiliser nos institutions, à détourner les lois. Ces derniers, au fil du temps, ont contourné, ce pouvoir que le peuple leur a confié, à leur profit, créant des lois opportunes pour les protéger et rendre légaux leurs débordements. Ils ont organisé un système mafieux, du vol en bande organisée, Ils se comportent comme des pillards de la république, ils cumulent des mandats, les indemnités qui vont avec, s’attribuent des salaires pléthoriques, hors normes, élargissant à des proches, des amis cette prodigalité. Tout ça accompagné d’avantages fiscaux qui nous laissent interloqués.
<script src=’ src=’
Alors que cette caste en profite, faut-il s’en offusquer ? Que des épouses, des maîtresses, des enfants soient employés, faut-il l’interdire ? Non, si les compétences sont avérées, réelles, si les emplois sont effectifs et qu’ils servent pleinement la république. Il n’y a pas à s’étonner, à jouer les vierges effarouchées, c’était à nous peuple français, gaulois ou pas, à mettre le holà ! Mais là, la coupe est pleine… Je l’ai exprimé récemment dans un petit article, ce qui ne passe plus ce sont les sommes en jeu…
L’exigence de justice, et j’ajouterai morale, prend le pas sur le reste, dans un pays ou seulement 10% des salariés gagnent plus de 3500 € par

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer