Le ministre d’État jordanien chargé des relations avec la presse, Mohamed Momani, est intervenu à la télévision nationale pour magnifier les excellentes relations entre son pays et la Syrie. Selon les Nations-unies, la Jordanie abrite 650 000 réfugiés syriens, mais ils seraient en réalité 1,4 million selon Amman ; une vaste population censée rééquilibrer la démographie jordanienne dont 80 % des habitants sont palestiniens. Durant la guerre, la Jordanie a tenté, autant qu’elle le pouvait de ne pas (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire