La Jordanie est le cinquième pays le plus pauvre en eau du monde. Au cours des dernières années, sa consommation a augmenté de 40 %, tandis que son approvisionnement continue de baisser. De son côté, Israël doit faire face à la baisse du cours du Jourdain (dont le débit a diminué de moitié depuis 1950) et à l’assèchement de la mer Morte. Une délégation jordanienne a été envoyée en Israël, le 19 novembre 2018, par le roi Abdallah II, pour présenter les propositions du royaume. Le projet date de 2013. Il (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire