Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Hep, ceux qui ne sont rien, vous saviez que l’un des « métiers » les plus difficiles en France avec entraîneur de foot est celui de président de la République ? Le personnel hospitalier, celui des prisons, les pompiers, les agriculteurs, les chauffeurs routiers, etc, apprécieront ce propos aberrant de Macreux1er. S’il a fait trois fois le tour du monde en un an mais pas de la France, c’est pour prêcher la parole divine dans le monde entier d’après ses explications, se faisant médiateur pour sauver l’humanité ! Quel bilan pour la France depuis un an ? Négatif, échec sur échec, mais il paraît que c’est aussi « pour défendre les intérêts de la France. Cinquante nuances de shorts du Touquet ou PépéLePutois nous hésitons, non, mais quel mégalo. Il est une fois un roi dont le rêve impérial est désormais hors sol. Il avait dit : « On n’a pas fait les choses tant qu’on n’a pas transformé le réel. » Il y a un an qu’il est au pouvoir… Et il disjoncte ! Que Sa Sérénissime suffisance retrouve le réel et mette de côté ses rêves de grandeur. Inutile de courir en tout sens sur la planète comme l’inoubliable Podalydès dans Le Révizor criant « Je suis partout ! Je suis partout ! », pour se prendre camouflet sur camouflet !
Le cynisme et l’indécence, c’est tous les jours. Lors de la manifestation du 26 mai, des effigies de « Sa Saigneurie » grimées en SS et en Louis XVI étaient brandies, indignation immédiate de la Macronie : « Jusqu’où iront l’indécence, la haine et la bêtise la plus crasse ? », dixit Castaner. Et l’indécence crasse de Macreux1er jusqu’où ira-t-elle ? PtitMacron et Castaner ignorent le sens du mot indécence, vu leur comportement. Certes c’est violent, mais de quel côté est la violence subie ? Jusqu’au suicide du personnel hospitalier, de policiers, jusqu’aux retraités devenant bénéficiaires des restos, jusqu’aux personnes mortes cet hiver car sans logement alors qu’il avait promis « plus personne dans la rue », etc …. Voilà jusqu’où va l’indécence, la haine et la bêtise la

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer