Claudine Dupont-Tingaud a reçu un rappel à la loi et écopé de 400 euros d’amende.

La militante identitaire Claudine Dupont-Tingaud a reçu un rappel à loi et été condamnée à 400 euros d’amende pour « outrage à agent public », ce lundi, rapporte le média identitaire breton breizh-info. En marge des commémorations du 11 novembre, cette dernière avait brandi un exemplaire de Valeurs actuelles, qui titrait en une « Chassez le christianisme et vous aurez l’islam », puis s’était emportée à l’endroit d’un policier, avant d’être arrêtée et placée en garde à vue, à Quimper, dans le Finistère. « Il est bien évident que le droit à la libre expression est une nouvelle fois bafoué car c’est bien le « rappel » à la vigilance de nos concitoyens, tous qu’ils le veulent ou non de culture chrétienne face à l’islam déjà omniprésent par des milliers de migrants en Europe, qu’elle voulait exprimer et qu’il s’agissait d’étouffer sous commandement du préfet du Finistère ! », a expliqué un proche de Claudine Dupont Tingaud au site identitaire breton. Passée par le FN, le MNR et le Bloc identitaire, l’ancienne conseillère régionale fut la plus jeune prisonnière de France appartenant à l’OAS. source: valeursactuelles.com

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France