Un des collaborateurs du président Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, avait pour mission de créer un équivalent français à l’US Secret Service. Cette agence, rattachée au département de Sécurité de la patrie (Homeland Security), est chargée de la protection du président des États-Unis et de hautes personnalités. Elle joue également un rôle pivot dans l’anti-terrorisme (et la lutte contre la fausse monnaie). Le président Macron avait déjà annoncé à l’Élysée la création d’une « Task Force » (sic) de lutte (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire