Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Ils ne changent pas les socialistes ! Ils ne savent vivre que de l’argent public ou de mécènes les nourrissant grassement. Ils ont ce don rare de redistribuer à qui partage leur idéologie néfaste l’argent des autres et à foison. Ils se partagent postes prestigieux très bien rémunérés, et claquent au sein d’organisations nationales lucratives des sommes folles.
Les français ne comprennent plus rien à la situation économique de leur pays. Et Dieu sait que je les comprends.
D’un côté nos quotidiens nationaux, nos journaux télévisés et nos politiciens nous rabâchent à longueur de temps que la France est endettée à hauteur de 2000 milliards d’€, que nos caisses de retraites seront en faillite d’ici deux ans, que nos caisses d’allocation chômage accusent des déficits de 5 ou 6 milliards d’€ par an, que notre sécurité sociale est en dépôt de bilan. On nous dit et redit que les français doivent se serrer la ceinture jusqu’à l’étouffement. Et de l’autre côté nous avons tout cet argent public coulant à flot dans des caisses d’associations toujours pleines ou dans les poches de nos hommes politiques. Il ne s’agit pas forcément de corruption mais d’avantages en nature dont ils se servent et se resservent. Ce n’est pas être populiste que de le dénoncer, malgré les dires de la Gauche morale.
En France, Il y aurait donc de l’argent pour tous ceux qui en profitent et rien pour ceux qui créent les richesses, drôle de vision que celle-ci. Sûrement unique dans le monde.
Ainsi, c’est le cas de Mme Ernotte touchant 400 000€ par an d’argent public pour faire couler France télévision, ça fait cher pour le contribuable non ?
Et ces gens demandent aux français des efforts incommensurables alors que ceux-ci continuent de se goinfrer avec l’argent public. Il est donc normal que nos concitoyens se rebiffent contre un pouvoir spoliateur qui les bride. L’exemple doit venir du haut, mais l’exemple n’a jamais été le fort des socialistes.
 

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer