La procréation médicalement assistée sera ouverte à toutes les femmes dès 2018, annonce mardi matin la secrétaire d’État Marlène Schiappa.

La procréation médicalement assistée sera ouverte à toutes les femmes dès 2018, annonce mardi matin la secrétaire d’État Marlène Schiappa. C’était une promesse de campagne très attendue et Emmanuel Macron  devrait très vite la mettre en place: l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes sera proposée par le gouvernement dès 2018, a annoncé mardi la secrétaire d’État à l’Égalité entre les hommes et les femmes Marlène Schiappa. Le débat pour créer une nouvelle loi aura lieu dans le cadre de la révision des lois bioéthiques.   “Cet engagement de campagne” sera “tenu”, a affirmé la secrétaire d’Etat sur RMC/BFMTV. “En termes de calendrier, nous serons sur l’année qui arrive, 2018, probablement avec les révisions de la loi bioéthique”, a-t-elle précisé.   Dans la révision des lois bioéthiques   Fin juin, le Comité d’éthique consultatif national d’éthique (CCNE) avait rendu un avis favorable à l’ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires. Le signe, pour Marlène Schiappa, qu'”il n’y a rien qui nous empêche de rendre la PMA légale pour toutes les femmes”, a-t-elle ajouté. La secrétaire d’Etat s’était prononcée à de nombreuses fois en faveur de cette mesure qu’elle qualifiait de “justice sociale”. Emmanuel Macron s’était aussi dit “favorable” à son ouverture.  Le dossier sera présenté par la ministre de la Santé Agnès Buzyn, qui annonçait déjà à la mi-juillet  qu’un projet de loi serait débattu en 2018. “La société est prête à cette réforme”, affirmait-elle.   Source : l’express.fr

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France