Après deux tentatives de viol à Östersund ce week-end, la police a exhorté les femmes à ne pas sortir tard. Ils ont également émis un avertissement selon lequel “un peu comme ça arrivera cet été”, rapporte Fria Tider.

Deux tentatives similaires de viol ont eu lieu ce week-end, une samedi et une dimanche. La police a expliqué que le même contrevenant pouvait être impliqué: un homme de 1,75 m, d’environ 25 ans, aux cheveux foncés et habillé de noir. L’enquêteur de la police Suss Braunerhielm a déclaré dans une interview avec P4 Jämtland : “Cet été, plus cela se passera, je pense”, at-elle ajouté que les femmes “devraient être vigilantes et de préférence ne pas sortir tard”. Elle a ajouté que les gens devraient accepter la nouvelle situation et qu’ils devraient prendre des mesures de précaution: “Ne changez pas votre vie mais soyez vigilantes, absolument. N’hésitez pas à parler à votre téléphone portable, entrer en contact avec quelqu’un de familier, de préférence ne partez pas en retard”, a déclaré Braunerhielm. Aujourd’hui, Max Olsson, un responsable local de la police, dit qu’il n’est pas d’accord avec les déclarations faites par Braunerhielm après les événements du week-end à Östersund. “Je pense qu’elle voulait dire quelque chose de différent dans cette interview. Nous pouvons voir qu’il y a beaucoup plus d’activité à l’extérieur quand il fait chaud dehors. Il n’y a rien de spécifique dont nous avertissons les femmes, alors qu’elles sortent le soir et tard le soir”, a déclaré Olsson à P4 Jämtland. P4 a demandé à Suss Braunerhielm un nouveau commentaire mais sans résultat. Source : http://suavelos.eu

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France