Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Un marchand de phrases, qui vit de son commerce. La Rienologie a un bel avenir devant elle.
Macreux1er débite mécaniquement d’effroyables mixtions. La page a l’air d’être pleine, elle a l’air de contenir des idées, mais il vogue dans un baquet de lieux communs qui sent l’odeur des caves vides… De rien à banal, il n’y a qu’un pas. Des « banalystes » sans envergure, mais qui font croire à « ceux qui ne sont rien » que tout ce qu’ils font est ambitieux et surtout que c’est uniquement pour le bien. Il y a des démagogues populistes. Macron est un démagogue rieniste.
Dans notre société où l’inculture se porte comme une décoration, et où seule compte la sacro-sainte image, PtitMacron plaît, à certains. Pâques, Messire de Macron au Touquet : châteaux de sable, séances selfies, petit bain de foule, tennis…. Répit de quoi ? Sa « Saigneurie » remercie son bon « peuple » de ses largesses qui lui permettent de s’octroyer un répit bien mérité après des mois de travail harassants !
Week-end privé, paraît-il. Est-ce que « les chèvres se sont inclinées sur son passage », comme en Inde, Paris-Match ? Les Français aimeraient le savoir…
La dangerosité d’un gamin immature qui fait le Kéké et se croit « président. Il avait reçu le jeudi 29 mars au soir, à l’Élysée, une délégation du PYD, le parti kurde de Syrie PYD lié au PKK, déclenchant la colère de ce fou d’Erdogan. Résultat : l’agence de presse turque Anadolu publiait une carte détaillant les implantations des forces spéciales françaises dans le nord de la Syrie. C’est grave ! Décérébré d’énarque, pitoyable clone d’un autre tout aussi pitoyable.
Donneur de leçons, le mégalo avait aussi reçu trois représentants de l’opposition vénézuélienne, de quoi se mêle-t-il ? Des élections au Venezuela, « « la France appelle à la tenue d’élections justes et transparentes, garantissant l’égalité devant le suffrage et l’indépendance du juge électoral ». Au lieu de critiquer ce qu’il se passe chez les autres, il ferait mieux de balayer devant sa porte « top down », la France « flawed democracy au 29e rang ! Parce que

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer