Les préfets des départements des Hauts-de-France ont adopté le 5 juillet 2017 un nouveau dispositif de gestion des épisodes de pollution qui permettra notamment un déclenchement plus rapide des mesures pour limiter l’exposition des populations. En parallèle, le préfet du Nord a également fait part de sa décision de mettre en place la circulation différenciée sur l’agglomération lilloise lors du prochain épisode de pollution d’intensité importante.

  Source: developpement-durable.gouv.fr  

Voir developpement-durable.gouv.fr