Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Les tweetos ne manquent pas d’humour :
En témoigne ce tweet trouvé hier :
« Arrêtez de faire des jeux de mots vaseux avec le nom de famille de Nathalie Loiseau, la tête de liste LaREM aux élections  européennes !
C’est irrespectueux et en plus … ça vole pas haut !  »
Si l’on veut s’en prendre à Nathalie Loiseau, inutile de l’attaquer sur son nom ou sa personne … Il suffit de l’écouter !
Emmanuel Macron n’aurait pu mieux trouver comme tête de liste que cette femme qui est sûrement la meilleure illustration du fameux « En même temps » qui a imprégné toute la campagne électorale du candidat Macron !
Du « En même temps » en veux-tu en voilà !
D’abord dans la composition de la liste LaREM …
Faire coexister l’écolo Pascal Canfin qui jurait il y a seulement quelques semaines ses grands dieux qu’il n’entrerait jamais dans la liste Macron, avec un responsable des agriculteurs de la FNSEA, Jérémy Decerle, il fallait oser.
Alors ? Pour ou contre le glyphosate ?
On retrouve là les incongruités observées dans les soutiens à Emmanuel Macron pendant la présidentielle comme par exemple la coexistence de Robert Hue, communiste bon teint, et l’ultra-libéral Alain Madelin ! Lequel des deux se sent le plus cocu après deux ans de macronisme ?
Emmanuel Macron nous promet une Europe qui protège avec notamment une révision de Schengen et un contrôle aux frontières alors que Pascal Canfin avec son groupe écolo à Strasbourg n’a cessé de voter contre tout contrôle aux frontières !
Ensuite dans les convictions sociétales de Nathalie Loiseau
Dans un livre publié en 2014, dont le titre « Choisissez tout » aurait été emprunté à Sainte Thérèse de Lisieux, la tête de liste LaREM se présentait comme une « catholique croyante et pratiquante ». Elle y faisait déjà le grand écart en y défendant le mariage homosexuel et la procréation médicalement assistée (PMA).
Pire, elle se disait favorable à la gestion pour autrui (GPA) en s’asseyant sur la position du pape qui ne cesse de marteler :
« Fabriquer des enfants au lieu de les accueillir comme un don …
On joue avec la vie, c’est un péché contre Dieu créateur ».
Avec une position plus que laxiste

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer