Le gouvernement turc a remis à la Commission européenne son dossier en vue de la libération des visas européens à ses citoyens. Lors de la crise des migrants, la Turquie avait exigé obtenir la libéralisation des visas en échange de sa coopération. La Commission avait fixé 72 critères que la Turquie déclare désormais remplir. La Commission évaluera les éléments présentés par la Turquie. Le président Recep Tayyip Erdoğan rencontrera celui de la Commission, Jean-Claude Junker, et celui en exercice du Conseil (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire