Partager sur Facebook
Twitter
Google +

La Verrière, une commune de 6 000 habitants est-elle devenue «le symbole de l’expansionnisme salafiste» ?
Il existerait une police de la charia. Une police faisant des recherches dans les poubelles pour s’informer sur les restes halal ou non, et qui surveillerait la bonne composition des cabas pour les mêmes raisons. Rumeurs infondées dit le Maire communiste de la ville Nelly Dutu. Une mairie qui n’a d’ailleurs aucune prise sur la ville tant elle bouge islamiquement bien et sans l’avis des élus.
Certes, il existe un petit supermarché tenu par un musulman que la bien-pensance dira modéré et qui ne cache pas qu’il vend de l’alcool. C’est encore tout un pan de mur qui lui est consacré. « C’est 40 % de mon chiffre d’affaires, affirme Jamel, le patron. Alors je ne vais pas arrêter d’en vendre »
Les services des renseignements attestent des faits décrits, même si la Préfecture tempère « l’emprise religieuse et le repli communautaire qui appellerait dit-elle, à une plus grande vigilance.
Il faut noter le politiquement correct des différentes formulations lorsque l’on touche à l’islam. Tout devient soudain plus opaque, plus voilé dans les discours. Pas seulement les femmes qui se font rares dans les rue de la Verrière. Il faut dire que la ville de Trappes islamisée n’est pas très loin.
Ce département autrefois convoité par de nombreux primo accédant de leurs maisons et/ou appartements, dans le cadre du développement de la ville nouvelle de Saint Quentin en Yvelines, qui fût la première ville nouvelle horizontale, et à taille humaine, loin des expériences catastrophiques des villes sur dalles comme Argenteuil, ou verticale comme Evry.
Depuis, ces premiers acheteurs ont vendus leurs biens pour s’éloigner encore plus de Paris, ou se rapprocher suivant leurs réussites professionnelles. Reste que Trappes (PS), Elancourt (LR), Maurepas(LR) La Verrières (PC), ont à gérer des communautés diverses, et surtout l’islam qui s’est installé.
Les Nationaux sont en passe de partir où commencent à regarder plus loin si l’herbe est moins salafiste. Saint Quentin en Yvelines dans le début des années 1970, fut un beau projet, mais il s’oriente désormais vers le communautarisme et l’islamisation. Avec les derniers propos racialistes d’Emmanuel Macron comme quoi, les « mâles blancs » n’ont rien à y faire,

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer