La République fédérale d’Allemagne va verser une indemnité unique de 2 556 euros aux juifs ayant vécu en Algérie durant la Seconde Guerre mondiale (soit près de 25 000 personnes). Les bénéficiaires devront prouver avoir résidé en Algérie entre l’armistice franco-allemand du 22 juin 1940 et l’opération Torch (débarquement allié) du 8 novembre 1942. Durant cette période, les Français juifs d’Algérie furent victimes de discriminations décrétées par l’État français (qui s’était substitué à la République (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire