L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont attaqué les forces houthis au Yémen dans la région de Hodeïda. Selon Le Figaro, elles sont soutenues par les Forces spéciales françaises. Le quotidien précise que la France sera également en charge du déminage des ports à l’issue de la bataille ; une aide que les États-Unis ont refusé de fournir. L’Arabie saoudite tente de réunifier le Yémen, tandis que son allié émirati mise sur une nouvelle partition du pays. On ignore comment la France envisage l’avenir (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire