L’archevêque de Strasbourg, Monseigneur Ravel, a décidé de braver le politiquement correct, largement dominant au sein du clergé hexagonal. « L’avortement n’est pas seulement concédé mais promu », déplore ainsi Mgr Luc Ravel dans les Dernières nouvelles d’Alsace que rapporte Valeurs Actuelles (lire ici).

Il établit ensuite un rapport entre l’hiver démographique en Europe et la colonisation de peuplement islamique du continent, la qualifiant de « grand remplacement » : « Les croyants musulmans le savent très bien que leur fécondité est telle qu’aujourd’hui, comment ils appellent ça ?… le Grand Remplacement, ils vous le disent de façon très calme, très positive, “mais de toute façon, un jour tout ça, ça sera à nous”… », affirme ainsi l’ancien évêque aux Armées et fils de général. Source : http://breizatao.com

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France